La Pomme de terre : Vraiment bonne à tout faire
Aliments

La Pomme de terre : Vraiment bonne à tout faire

Les bienfaits de la pomme de terre : La mode des régimes pauvres en glucides a eu pour effet de détourner les gens de la pomme de terre et c’est bien dommage.

En plus d’être bon marché, la pomme de terre est pauvre en gras et riche en fibres (3,8 g) et en protéines (2,5 g) pour 100 g.

La réputation de la pomme de terre a connu des hauts et des bas. Les conquistadors l’ont pourtant jugé suffisamment intéressante pour la rapporter jusqu’en Europe. Elle a fait de nombreux débats mais les botanistes et les gourmets ont fini par la faire accepter et la science ne cesse de lui découvrir de nouveaux bienfaits.

Mieux encore, elle vient en tête de liste parmi tous les types de récoltes dans le monde.

« Si nous n’avions que la pomme de terre à nous mettre sous la dent, cela suffirait à nous fournir une bonne partie des nutriments indispensables.»
Dr Mark Kestin, professeur adjoint d’épidémiologie

Le pouvoir des pelures

Le pouvoir thérapeutique de la pomme de terre commence dans sa pelure qui contient une substance complexe qui aurait la propriété d’absorber les agents cancérigènes présents dans les aliments fumés comme les viandes cuites sur le gril.

Une étude a démontré, presque à 100 %, que l’acide de la pomme de terre réagit avec la substance cancérigène à laquelle il se lie, en formant une molécule trop volumineuse pour l’organisme l’empêchant ainsi d’être absorbée.

En fait, cet acide permettrait aux fibres de la pomme de terre d’absorber les benzopyrènes, agents potentiellement cancérigènes présents dans les aliments cuits sur le gril.

L’idéal serait de manger un hamburger cuit sur le gril dans un petit pain à la pelure de pomme de terre.

Bénéfices santé

  • Abaisse la tension artérielle
  • Combat le diabète
  • Prévient certains types de cancer
  • Soulage des rhumatismes
  • Soulage des ulcères
  • Favorise la détente et le sommeil, comme féculent au repas du soir.

Bénéfices nutritionnel

Les pommes de terre sont une bonne source de :

  • Fibres
  • Antioxydants
  • Vitamine B, C et K
  • Sels minéraux

Contrairement à ce que l’on entend, les pommes de terre ne font pas grossir !
100 g de pommes de terre à la vapeur n’apporte que 70 calories…mais à la friture, en frite elle en apporte 450.

Dans l’assiette les pommes de terre sont considérées comme un féculent et non comme un légume, donc dans le quart de l’assiette et non dans la portion « demi-assiette de légume ».

Excellente source de *potassium : il peut paraître surprenant que la pomme de terre soit une bonne source de potassium, pourtant la teneur d’une grosse pomme de terre au four est de deux fois supérieur à celle d’une banane.

Le *potassium est un nutriment important, il atténue l’effet stimulant du sel sur la pression artérielle.
Si certaines personnes mangeraient plus de pommes de terre, elles auraient moins besoin de médicaments en ce sens.

Dans la cuisine

Nous savons déjà que la pelure joue un rôle important surtout en combinaison avec les aliments cuits sur le gril. À défaut de s’en servir comme pain à hamburger ☺ la meilleurs solution, plus pratique, consiste tout simplement à ajouter une pomme de terre en robe des champs, ou une salade de pommes de terre (non pelées) chaque fois que vous mangez un aliment cuit sur le gril.


À savoir que les pommes de terre *bouillies est la pire cuisson du point de vue nutritionnel, puisque l’ébullition prive les pommes de terre de leur vitamine C (plus de la moitié), de certaines vitamines du groupe B, un quart de leur folate, et 40 % de leur potassium, qui se retrouvent tout simplement dans l’eau de cuisson.


Au four, à la vapeur ou au micro-ondes sont les meilleurs méthodes de cuisson.


*Si vous faîtes bouillir les pommes de terre, pour une recette par exemple, conserver l’eau de cuisson pour un potage ou un ragoût.

Précautions

La pomme de terre germée ou verdie renferme des solanines, des substances qui deviennent toxiques lorsqu’elles sont consommées en grandes quantité. On ne doit jamais cuire au four ou consommer avec la peau des pommes de terre qui ont germer.

Il suffit de peler correctement, d’enlever les parties vertes et les germes avant de faire cuire et vous pouvez consommer sans danger.

→ Les oignons à proximité font germés les pommes de terre plus rapidement.

→ Placer une (ou plusieurs) pomme dans votre sac de pommes de terre ralenti la germination.

Bon à savoir

Les pommes de terre de diverses couleurs — mauve, rouge, orange — contiennent plus de quatre fois la quantité d’antioxydants des pommes de terre ordinaires. Ce qui leur confère une capacité de lutter contre les radicaux libres plus élevée que celle des choux de Bruxelles et des épinards.

Plus la chair de la pomme de terre est jaune, plus sa concentration en vitamine C est élevée.

Mariage parfait

En cuisant à la vapeur une pomme de terre avec sa peau, on conserve au maximum sa vitamine C.

Une persillade additionnée d’un filet d’huile d’olive apportera un peu plus de vitamine C et B, du fer et du carotène.

Cuisson à la vapeur

Passez les pommes de terre à l’eau. Retirez les yeux et grosses tâches noirs, s’il y a lieu. Vous pouvez les couper en morceaux, pour une meilleures cuisson uniforme.

  1. Verser environ 3 cm d’eau dans une grande casserole et placez le panier perforé au dessus de l’eau.
  2. Déposer les pommes de terre, ajouter quelques pincées de sel.
  3. Couvrer et porter à ébullition.
    Laisser cuire de 20 à 30 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.

Malgré tout les bienfaits que procure la pomme de terre « Ne faites pas d’excès ».
Comme pour tous les aliments, il est important de surveiller les portions.

Alors allons-y avec la pomme de terre en collation … oui oui !! en collation dans nos soupes, potages, salades, …

Au plaisir non coupable. Car manger juste 3 fois par jour, c’est trop triste ! 😏

Avez-vous aimé cet article : Les bienfaits de la pomme de terre ?

PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMI(E)S !!