La TOMATE : Aliment magique
Aliments

La TOMATE : Aliment magique

La TOMATE : Aliment magique. Elles offrent plusieurs avantages potentiels étayés par des recherches, notamment la protection de la santé du cerveau, du cœur et des intestins. Ce légume, qui est également considéré comme un fruit, est une source solide de nutriments comme la vitamine C, le potassium et les antioxydants, à savoir le lycopène.

Plus votre alimentation contiendra de l’eau et mieux sera votre santé !!

La teneur en eau des tomates est d’environ 95 %. Les 5 % restants sont principalement constitués de glucides et de fibres.

VALEUR NUTRITIVE


  Tomate rouge crue Tomate rouge cuite
EAU 93,8 % 92,2 %
Protéines 0,8 g 1,1 g
Matières grasses 0,3 g 0,4 g
Glucides 4,6 g 5,8 g
Fibres 1,2 g 1,5 g
Calories 21 27
    Par 100 g

Article qui pourrait vous intéresser

Comment boire plus d’eau au quotidien ?

Les bienfaits du lycopène

Comme tous les antioxydants, le lycopène étouffe les radicaux libres, qui jouent un rôle dans le cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies associées au vieillissement.

Ainsi une étude de 2020 publiée dans la revue Cancer Causes & Control a révélé que les hommes qui mangeaient des tomates presque tous les jours avaient un risque de cancer de la prostate de 28 % inférieur à celui des hommes qui n’en mangeaient pas.

Le lycopène

Le lycopène peut également protéger la peau des dommages causés par le soleil qui peuvent causer le cancer de la peau, et certaines recherches suggèrent qu’il aide les femmes à maintenir leur masse osseuse à mesure qu’elles vieillissent.

Vous obtenez plus de lycopène des tomates et en absorbez plus quand elles sont cuites. Par exemple, une grosse tomate fraîche contient environ 5 mg de lycopène, contre environ 17 mg dans ½ tasse de sauce tomate. Le lycopène étant piégé dans la paroi cellulaire de la tomate. La cuisson décompose les parois et libère le lycopène.

Il n’y a pas d’apport recommandé pour le lycopène, mais certaines preuves suggèrent qu’une dose aussi faible que 7 mg par jour est bénéfique.

Pour améliorer l’absorption des tomates fraîches, réduisez-les en purée ou écrasez-les, ce qui décompose également les parois cellulaires (pensez à la salsa, au gaspacho ou à la sauce fraîche).

Autre astuce : Sortez l’ huile d’olive, l’avocat ou le fromage. Les caroténoïdes comme le lycopène sont liposolubles, ils sont donc mieux absorbés lorsque vous les mangez avec un peu de gras.

Les autres couleurs ont aussi des avantages. Par exemple, les tomates orange contiennent du bêta-carotène, qui se transforme en vitamine A dans votre corps, et les tomates jaunes contiennent de la lutéine, qui aide à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Autre article sur le sujet qui pourrait vous intéresser
9 bienfaits pour la santé de la soupe aux tomates

Plats savoureux à essayer

Vous ne pouvez pas vous tromper en incluant des tomates de saison dans une salade ou en servant des tranches avec de la mozzarella fraîche. Mais il existe de nombreuses autres façons nutritives de profiter des bienfaits de l’été.

Montez le gaspacho. Hachez les tomates, les concombres, l’ail et la coriandre, puis mixez-les dans un robot culinaire, puis mélangez-les avec de l’huile d’olive et un peu de vinaigre avant de refroidir. Pour une touche de fraîcheur, ajoutez de la pastèque (qui est une autre riche source de lycopène).

Essayez la ratatouille. Versez de l’huile d’olive sur des morceaux de tomates et d’autres légumes (courgettes, courges d’été, aubergines, oignons, etc.), ajoutez des herbes, puis faites rôtir.

Mélanger avec quelques haricots blancs. Des haricots géants et assaisonnez avec de l’huile d’olive et du thym haché. « J’aime aussi les tomates rôties à l’huile d’olive avec de la sauge et de l’ail ».

Truc culinaire et de cuisson

Premièrement : Gardez les tomates hors du réfrigérateur, car celui-ci détruit leur texture et leur saveur.

Deuxièmement : Éviter de cuire les tomates dans un récipients en aluminium puisque l’acidité des tomates a un effet corrosif et qu’elles prennent un goût métallique déplaisant et nocif.

Troisièmement : L’ajout de miel lors de la cuisson permet de neutraliser l’excès d’acidité des tomates.

Et pour finir : Une cuisson prolongée des tomates à haute intensité est déconseillée. C’est souvent une cuisson à feu vif qui rend la sauce tomate indigeste; il vaut mieux la cuire à feu très lent.

Au Canada, depuis 1986, 95% des conserves ne présentent pas de soudure au plomb, ce qui signifie qu’il n’y a aucun risque de contamination par le plomb des aliments contenus dans ces conserves. Il n’en est pas de même pour ce qui est des conserves importées, ce qui crée une situation problématique dans le cas des conserves de fruits, de tomates et de leur jus car ils sont plus acides; cette acidité entraîne une certaine corrosion, donc une migration des métaux de la boîte vers les aliments.

La tomate verte est très acide et contient une substance toxique, la solanine, qui disparaît à la cuisson.

Cela dit, l’été est là, gâtez-vous de belles tomates bien fraîche !!

Avez-vous aimé cet article ?

PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMI(E)S !!