Articles

Manger de saison : les clés pour une alimentation saine

Manger de saison est un choix de vie qui présente de nombreux avantages pour notre santé, notre portefeuille et notre planète. En privilégiant les fruits et légumes de saison, nous nous assurons de bénéficier des nutriments et des saveurs les plus adaptés à nos besoins. De plus, cela permet de soutenir l’économie locale et de réduire notre empreinte écologique.

Dans cet article, Manger de saison : les clés pour une alimentation saine, découvrez comment adopter une alimentation saisonnière et profiter pleinement de ses bienfaits.

1. Connaître les saisons des fruits et légumes

La première étape pour manger de saison est de se familiariser avec les saisons des différents aliments. Les étalages des supermarchés peuvent être trompeurs, proposant des tomates toute l’année ou encore des fraises en plein mois de janvier. Il est donc essentiel d’avoir en tête les fruits et légumes qui sont actuellement de saison (et ceux qui ne le sont pas) afin de mieux choisir.

a. Se renseigner sur les fruits et légumes de saison

Pour connaître les saisons des fruits et légumes, plusieurs ressources sont disponibles sur Internet. Vous pouvez également consulter des blogs spécialisés ou des livres dédiés à ce sujet. Des sites proposent également en téléchargement, comme sur le site RecettesBox.com , vous trouverez en image ou en PDF des calendriers que je trouve super bien fait.

J’ai celle-ci sur mon frigo.

Télécharger l’image sur : http://www.recettesbox.com/saison-printemps-ete-automne-hiver.html

b. Tenir compte des variations géographiques

Il est important de noter que les saisons des fruits et légumes peuvent varier d’une région à une autre. Ainsi, renseignez-vous sur les spécificités locales et tenez-en compte lors de vos achats.

2. Faire les courses avec la liste des aliments de saison en main

Au début de votre apprentissage, il est normal de ne pas connaître par cœur les saisons des différents aliments. Pour vous aider lors de vos courses, n’hésitez pas à vous imprimer un calendrier des fruits et légumes de saison et à l’emporter avec vous.

3. Privilégier les circuits courts et les produits locaux

En achetant des fruits et légumes de saison et locaux, vous soutenez l’économie locale et réduisez l’empreinte écologique liée au transport des aliments. De plus, les produits locaux sont généralement plus frais et savoureux.

a. Se rendre au marché ou chez un primeur

Le marché est un excellent endroit pour trouver des fruits et légumes de saison et locaux. Les primeurs privilégient souvent les petits producteurs et proposent des produits de qualité à des prix abordables.

Acheter ses légumes chez le petit commerçant du coin plutôt qu’au supermarché assure une meilleure qualité des produits et contribue au fonctionnement de l’économie locale.

b. Opter pour des paniers de légumes et fruits frais à domicile

Plusieurs entreprises proposent des paniers de légumes et fruits frais en direct des producteurs locaux. C’est une solution pratique et écologique pour manger de saison sans se déplacer.

4. Limiter la consommation d’aliments hors-saison et exotiques

Lorsqu’une envie de fruits et légumes hors saison se présente, il est préférable d’opter pour des alternatives plus respectueuses de l’environnement et de notre santé, comme les conserves ou les surgelés.

a. Les conserves

Les conserves permettent de conserver les fruits et légumes pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Elles sont une bonne option pour utiliser les excédents d’aliments de saison et les consommer hors saison.

b. Les surgelés

La congélation est une autre alternative intéressante pour consommer des aliments hors saison. Les aliments congelés juste après la cueillette conservent parfaitement leurs vitamines et minéraux.

5. Varier les sources de protéines

Manger moins de viande est non seulement bénéfique pour notre santé et notre portefeuille, mais aussi pour la planète. Il est possible de remplacer certains repas carnés par des alternatives plus abordables et écologiques, comme les protéines végétales.

a. Opter pour des viandes moins coûteuses

Certaines coupes de viande, comme les biftecks de flanc et les cuisses de poulet, sont moins populaires mais aussi moins chères que les poitrines, les contre-filets et les filets. Elles sont tout aussi nutritives et peuvent être tendres lorsqu’elles sont braisées longtemps.

b. Explorer les protéines végétales

Les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots…) sont une excellente source de protéines végétales, riches en fibres et bonnes pour la santé. Elles sont également économiques et polyvalentes, pouvant être utilisées dans de nombreuses recettes.

6. Prendre soin de ses intestins

Manger de saison et privilégier une alimentation riche en fruits et légumes favorise la santé de nos intestins. Les fibres contenues dans ces aliments nourrissent notre microbiote et contribuent à notre bien-être général.

7. Adapter son alimentation aux besoins saisonniers

Notre corps a des besoins spécifiques en fonction des saisons. Manger de saison permet d’apporter les nutriments et les protéines dont notre organisme a besoin au bon moment.

a. Profiter des bienfaits des aliments de saison

Les fruits et légumes de saison sont riches en vitamines, minéraux et autres nutriments essentiels à notre santé. Ils sont également plus savoureux et moins coûteux que les aliments hors saison.

b. Équilibrer son alimentation selon les saisons

Adapter son alimentation en fonction des saisons permet de varier les plaisirs et de profiter pleinement des bienfaits des aliments de saison.

8. Cultiver son propre potager

Cultiver son propre potager est une manière ludique et écologique d’avoir accès aux fruits et légumes de saison. Que vous disposiez d’un jardin, d’un balcon ou simplement d’un rebord de fenêtre, il est possible de créer un petit espace dédié à la culture de vos aliments préférés.

a. Apprendre à jardiner

Se lancer dans la culture de fruits et légumes peut sembler compliqué, mais de nombreuses ressources sont disponibles pour vous guider dans cette aventure. Livres, blogs et forums vous aideront à développer vos compétences en jardinage et à profiter des récoltes de saison.

b. Partager son expérience

Partagez votre expérience et vos astuces avec d’autres jardiniers amateurs, que ce soit dans votre entourage ou sur des forums en ligne. Cultiver son propre potager est une activité enrichissante et gratifiante, qui vous permettra de manger de saison tout en prenant soin de l’environnement.

En conclusion

Manger de saison est une démarche bénéfique pour notre santé, notre portefeuille et notre planète. En adoptant cette approche, nous contribuons à préserver notre environnement et à soutenir l’économie locale. Avec ces conseils, vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure de l’alimentation saisonnière et à profiter pleinement de ses bienfaits.

Manger de saison : les clés pour une alimentation saine, économique et respectueuse de l’environnement.

Avez-vous aimé cet article ?

PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMI(E)S !!