Qu’est-ce que le Jicama ?
Aliments

Qu’est-ce que le Jicama ?

Essayez ce légume, le Jicama , légèrement sucré pour obtenir plus de vitamine C anti-maladie et de fibres nourrissantes.

Avec sa chair blanche, sa forme ronde, sa peau brun clair et ses origines mexicaines, le jicama est parfois appelé pomme de terre mexicaine, navet mexicain ou haricot igname. Prononcé « HEE-kuh-muh » ou « HICK-uh-muh », le jicama est plein de surprises.

Le jicama est un légume riche en fibres et faible en calories, il a la légère douceur d’une pomme avec la texture croquante d’une châtaigne d’eau.

Vous pouvez couper le jicama et le manger cru, comme vous le faites avec des bâtonnets de carottes ou des tranches de pomme. Mais c’est aussi un excellent ajout aux soupes, aux sautés, aux ragoûts et autres plats. En plus d’être savoureux, le jicama possède de nombreux nutriments et bienfaits pour la santé.

Valeur nutritive du jicama

Une portion d’une tasse (130 grammes) de jicama cru contient environ :

  • 49 calories
  • 12 grammes de glucides
  • 0 gramme de cholestérol
  • 0,1 gramme de graisse
  • 6,4 grammes de fibres
  • 1 gramme de protéines
  • 5 milligrammes de sodium
  • 2,3 grammes de sucre

Sur le plan nutritionnel, une tasse de jicama contient :

  • 26,3 milligrammes de vitamine C (44 % de la valeur quotidienne)
  • 195 milligrammes de potassium (6% valeur quotidienne)
  • 15,6 microgrammes de folate (4% valeur quotidienne)
  • 0,78 milligrammes de fer (4% valeur quotidienne)
  • 15,6 milligrammes de magnésium (4% valeur quotidienne)
  • 16 milligrammes de calcium (1% valeur quotidienne)

Avantages pour la santé du jicama

Si vous avez évité le jicama dans la section des produits parce que vous ne saviez pas exactement de quoi il s’agissait ni comment le préparer, vous avez manqué les avantages nutritionnels du jicama.

1. Fibre de comblement pour la régularité et la perte de poids

Le jicama contient beaucoup de fibres (6 grammes par tasse) et d’eau (90 % d’eau). Cette combinaison présente de nombreux avantages. Les fibres gonflent les selles pour prévenir la constipation et vous maintenir régulières, tandis que l’eau garde vos selles molles et plus faciles à évacuer.

Les aliments fibreux mettent également plus de temps à se décomposer, ce qui vous permet de vous sentir rassasié plus longtemps (les aliments riches en eau ont un effet rassasiant similaire).

Un régime riche en fibres peut être particulièrement utile si vous essayez de perdre du poids.

2. Des prébiotiques pour un intestin sain

Le jicama est une riche source d’inuline qui est une fibre prébiotique (en d’autres termes, un glucide que votre corps ne peut ni digérer ni absorber). Au lieu de cela, l’inuline nourrit les bonnes bactéries de votre tube digestif. Une revue systématique des études a révélé que l’inuline favorise un microbiome intestinal sain (les minuscules micro-organismes présents dans vos intestins qui facilitent la digestion).

L’inuline contenue dans le jicama est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant de troubles digestifs. De plus, un intestin sain est bon pour la santé mentale.

3. Des antioxydants pour lutter contre la maladie

Une tasse de jicama contient plus de 26 milligrammes de vitamine C, soit près de la moitié de l’apport quotidien recommandé. Le jicama contient également de la vitamine A, de la vitamine E et du sélénium.

Ces antioxydants protègent contre les radicaux libres. Si rien n’est fait, ces molécules instables peuvent provoquer une inflammation chronique qui contribue au diabète, aux maladies cardiaques, à la maladie d’Alzheimer et à d’autres affections.

Les antioxydants soutiennent également un système immunitaire sain. Ils aident votre corps à combattre les virus, les bactéries et les infections.

4. Faible indice glycémique pour une glycémie stable

La faible teneur en sucre et en fibres du Jicama le place à un faible indice glycémique, ce qui en fait une option saine pour les personnes atteintes de diabète ou pour celles qui surveillent leur glycémie. Les fibres ralentissent la digestion du glucose (le sucre présent dans votre sang), ce qui entraîne une libération progressive et régulière dans votre circulation sanguine. Lorsque vous consommez des aliments entiers riches en fibres, vous ne subirez pas de pics ou de baisses malsaines et drastiques de votre glycémie.

5. Fibres et nutriments pour améliorer la circulation sanguine

Les fibres du jicama aident à réduire le cholestérol et à prévenir les artères obstruées qui augmentent le risque de maladie cardiaque. De plus, le potassium abaisse la tension artérielle en détendant les vaisseaux sanguins et en améliorant le flux sanguin vers et depuis votre cœur.

Risques liés au Jicama

Seule la chair de ce légume-racine peut être consommée sans danger. La peau, la tige, les feuilles et les graines du jicama sont toxiques. Certaines personnes sont allergiques au légume. Vous pourriez avoir une réaction cutanée et des démangeaisons dans la gorge, le palais et les lèvres peu de temps après l’avoir mangé.

Sélection, conservation et préparation du jicama

De nombreuses épiceries proposent du jicama toute l’année. Suivez ces conseils lors de la sélection et de la conservation de ce légume:

  • Évitez le jicama avec une peau ratatinée, meurtrie ou imparfaite.
  • Choisissez le jicama à la texture ferme et sèche.
  • Placez le jicama non pelé dans un sac en plastique et conservez-le au réfrigérateur jusqu’à deux semaines.
  • Utilisez un éplucheur de légumes ou un couteau bien aiguisé pour retirer la peau extérieure.
  • Coupez le jicama en cubes ou en lanières, selon votre préférence.
  • Couvrez le jicama pelé avec de l’eau et conservez-le dans un récipient hermétique au réfrigérateur jusqu’à trois jours.

Comment manger du jicama

La plupart des gens mangent le jicama cru avec du sel, du jus de citron ou de citron vert et de la poudre de chili saupoudrée dessus. Vous pouvez aussi:

  • Faites-le mariner.
  • Faites-en une salade de chou (une sorte de salade).
  • Utilisez-le pour ajouter du croquant et des vitamines supplémentaires aux salades.
  • Servez-le comme du concombre sur des assiettes de légumes ou avec des sushis.
  • Ajoutez-le aux ragoûts, aux soupes ou aux sautés.
  • Faites-le cuire et écrasez-le comme une pomme de terre.
  • Coupez-le en longues lanières, mélangez-le avec de l’huile et faites-le frire.
  • Faites-le revenir avec d’autres légumes.
  • Mangez-le avec une trempette.

Essayer des aliments inconnus ne doit pas nécessairement être intimidant. De nombreuses personnes d’Amérique latine apprécient les tranches de jicama crues arrosées de jus de citron vert et saupoudrées de poudre de chili et de sel. C’est un délice tellement délicieux que les vendeurs ambulants les vendent de cette façon.

J’ai trouvé ce petit trésor pour vous aider à l’apprivoiser Comment préparer du jicama, allez-y et bonne dégustation !!

Au plaisir non coupable. Car manger juste 3 fois par jour, c’est trop triste ! 😏

»»»» Abonnez-vous à ma page Facebook pour ne rien manquer !!

Avez-vous aimé cet article ?

PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMI(E)S !!