Salade Mesclun Collation Santé toutes saisons
Recettes

Salade Mesclun Collation Santé toutes saisons

Salade mesclun Collation Santé.

Cette savoureuse recette de salade toutes saisons à base de feuilles de salade, de fruits frais ou secs, de noix et de fromage se prépare en un rien de temps et est plus que nutritive.


Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 0 minute
Durée totale : 15 minutes
Portions : 4


Ingrédients :

Salade Collation Santé

  • Un paquet de mesclun (Mélange de pousses et de feuilles de différentes plantes potagères)
  • 1/4 de tasse de cerises ou d’abricots en morceaux
  • 1/4 tasse de canneberges séchées
  • 1/4 de tasse de noix, d’arachides ou d’amandes concassées
  • 1/4 de tasse de gorgonzola émietté (ou de bleu)

Vinaigrette

  • 125 ml de jus d’orange
  • 3 c. à tab. d’huile d’olive
  • 1 c. à tab de vinaigre balsamique (voir note)
  • 1/2 c. à thé d’aneth
  • Stévia en poudre (ou un autre édulcorant)
  • Poivre

Préparation : Salade mesclun Collation Santé

Vinaigrette

  1. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réserver.

Salade

  • Dans des assiettes, répartir le mesclun, les fruits frais et secs, les noix et le fromage. Arroser de la vinaigrette.

La nutrition

Collation à moins de 150 calories par portion

Calories : 126 kcal par portion de salade avec la vinaigrette

++ produits laitiers


Mesclun : Le mélange de salades doit comporter un minimum de cinq espèces ou variétés pour avoir droit à l’appellation mesclun.
Il est préparé, au choix, avec notamment des laitues de différents types (feuille de chêne, batavia, romaine, …) de la mâche, de la roquette, différentes chicorées telles que la frisée, la scarole ou la trévise, auxquelles on peut ajouter du pissenlit, des pousses d’épinard, du pourpier et des plantes aromatiques comme le cerfeuil ou la tétragone.

Prime Santé : La salade

Si certains affirment encore que la salade ne sert à rien… ils se trompent lourdement. Quelle que soit la variété à laquelle il appartient, ce légume à feuilles fournit de très nombreux nutriments. C’est notamment le cas des fibres.

En, effet, si les salades sont très peu caloriques, elles favorisent un meilleur travail intestinal. A éviter toutefois si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable.

Autre atout : les salades sont riches en oligo-éléments, comme le calcium et le fer. La scarole et la frisée sont particulièrement riches en potassium, qui a un effet diurétique. Les vitamines ne sont pas en reste. Vous trouverez ainsi des vitamines C et E, ainsi que du béta carotène dans vos salades.

Les variétés très vertes, comme la mâche et le cresson, fournissent de l’acide folique (B9) en quantité. 

La mâche comme le pourpier sont de bonnes sources d’oméga 3, indispensable au bon fonctionnement cardiovasculaire. Enfin,  la roquette est riches en glucosinolates.

Donc, Mélangez, assaisonnez, imaginez…

POURQUOI FAUT- IL CONSOMMER DES NOIX MÊME SI ELLES SONT TRÈS CALORIQUES ??

NOTE : Vous pouvez remplacer le vinaigre balsamique par une quantité égale de sauce soya et de mélasse.

Avez-vous aimé cet article ?

PARTAGEZ-LE AVEC VOS AMI(E)S !!